Le CEO de GoPro confirme des drones pour 2016

Alors que le Wall Street Journal avait déjà évoqué le fait que GoPro puisse produire ses propres drones, le CEO de l’entreprise vient de confirmer l’information.

C’est fin 2014 que le Wall Street Journal avait annoncé un changement de stratégie au sein de GoPro, notamment avec une intention du fabricant d’action-cams de produire ses propres drones.

Cette semaine, Nick Woodman, le CEO de GoPro, a confirmé cette information en indiquant que ses premiers drones décolleront en 2016. Selon ses dires, les premiers drones GoPro décolleront durant la première moitié de l’année 2016.

« Il s’agit de l’ultime accessoire GoPro », a déclaré Nick Woodman en affirmant que ce drone permettra aux acheteurs de GoPro de ne plus devoir se contenter d’un matériel conçu par d’autres fabricants, et non pas conçu spécifiquement pour les GoPro.

Il devrait s’agir d’un quadcopter équipé d’une caméra GoPro, un drone qui pourrait aussi être proposé sans caméra pour ceux qui disposent déjà d’une caméra GoPro.

Alors que le marché des drones est déjà très compétitif, la renommée de GoPro autorise l’entreprise à prendre des risques sur ce marché qui est en train de véritablement prendre son envol.

Maintenant que cette annonce est faite, il ne reste plus qu’à patienter pour découvrir les spécificités de ce drone, et bien évidemment son prix, un engin qui pourrait valoir facilement plus de 500 euros.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentComment éviter le message qui fait planter votre iPhone ?
Article suivantGeneral Motors : 14 voitures équipées de CarPlay et Android Auto dès cet été

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here