Le chiffrement de la mémoire pénalise les performances du Nexus 6

Activé par défaut dans Android 5.0 Lollipop, le chiffrement de la mémoire (FDE) affecterait les performances en écriture et en lecture du Nexus 6.

Au même titre qu’iOS, Android 5.0 Lollipop propose par défaut un chiffrement complet du disque (Full Disk Encryption, ou FDE), en l’occurrence de la mémoire flash de l’appareil mobile.

Selon le site média high-tech AnandTech, cette fonctionnalité FDE affecterait notablement les performances du récent Nexus 6. Selon des tests, ses performances en lecture de blocs aléatoires chutent de 62,9% et de 50,5% en écriture lorsqu’il s’agit de blocs de 4 Ko. Les performances sont même réduites de 80,7% lorsqu’il s’agit d’une lecture séquentielle de blocs de 256 Ko.

Cerise sur le gâteau, FDE activé, les performances du Nexus 6 sont moins bonnes que celles du Nexus 5 avec le FDE désactivé.

Au lieu de pointer du doigt le Nexus 6, ce serait plutôt Android 5.0 Lollipop qui serait dans le collimateur en ne permettant pas de désactiver le FDE. L’autre souci est que cette fonction ne semble pas prendre en charge les fonctionnalités matérielles vu que le Nexus 6 utilise un SoC SnapDragon 805 intégrant un module spécifique pour le chiffrement/déchiffrement. Dès lors ce problème pourrait bien être un problème de codage au sein du nouveau système d’exploitation mobile de Google.

Il est donc quasi certain que le FDE d’Android 5.0 Lollipop devrait prochainement évoluer, d’une manière ou d’une autre.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité