Le fossile d’un scorpion de 1 mètre 70 de long !

C’est incroyable dans le Nord-Est de l’Iowa que des chercheurs ont découvert un fossile de scorpion des mers géant. Sa taille est entre 1 mètre 50 et 1 mètre 70 de long.

C’est une incroyable découverte qu’on fait des chercheurs dans le Nord-Est de l’Iowa (États-Unis). Ils ont découvert le fossile d’un scorpion des mers géant.

Pour être géant, ce scorpion vieux de 460 millions d’années l’est vu que l’animal devait mesurer entre 1 mètre 50 et 1 mètre 70 de long, soit pratiquement la taille d’un être humain.

En raison de sa ressemblance avec le pentécontère, un navire de guerre grec qui a fait son apparition durant la guerre de Troie, ce scorpion a été baptisé Pentecopterus decorahensis.

Le fossile possède une forme étrange qui a interpellé les chercheurs. Il possédait en effet deux pattes arrière qui lui servaient de pagaie, mais l’aidaient aussi à creuser dans les profondeurs marines. Ses pattes avant ressemblaient à des crochets et devaient lui servir à capturer ses proies. Pour ce qui est de sa tête, elle avait une forme de casque et servait de bouclier naturel.

Grâce à sa taille et à ses caractéristiques physiques, le Pentecopterus decorahensis devait être un prédateur redoutable. Il est estimé qu’il pouvait vivre dans toutes les mers du monde d’alors.

« L’exosquelette est compressé dans la roche, mais des parties peuvent être décollées pour ensuite être étudiées au microscope. Cela montre une tonne de détails extraordinaires comme les pattes velues. En même temps, on a l’impression d’étudier la peau d’un animal moderne, c’est une opportunité incroyable pour n’importe quel paléontologue », a expliqué James Lamsdell, chercheur à l’université de Yale (États-Unis).

C’est grâce à une fouille intensive du site de Winneshiek Shale, dans l’Iowa, que cette découverte a été possible. Plus de 150 fragments ont été retrouvés, ce qui a permis de reconstituer son corps.

C’est dans la revue scientifique BMC Evolutionary Biology que cette découverte a été publiée.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentIFA 2015 : Archos ajoute une phablette 5,5 pouces à sa gamme Diamond
Article suivantFacebook : un outil détermine votre personnalité à partir de vos likes

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here