Le Galaxy S6 excite déjà les fans d’Android

Le Galaxy S6 n’existe pour le moment que sous la forme de rumeurs. Cela n’empêche pas tous les fans d’Android de déjà saliver sur le futur fleuron de Samsung.

Ce n’est normalement qu’au courant du premier trimestre 2015 que Samsung devrait présenter son futur flagship : le Galaxy S6. Alors qu’il faut encore patienter avant d’officiellement découvrir ce nouveau fleuron, tous les fans Android sont déjà excités à l’avance.

Pour cause, le Galaxy S6 devrait révolutionner certains concepts propres à Samsung. À l’instar des récents Galaxy Alpha et Galaxy Note 4 qui ont reçu d’excellentes critiques, il risque bien d’en être de même pour ce futur smartphone.

L’affichage Quad HD du Galaxy Note 4, ainsi que son cadre en aluminium pourraient arriver sur le Galaxy S6, ce qui lui donnerait une sacrée qualité d’affichage et un design nettement plus haut de gamme.

Selon les rumeurs, le Galaxy S6 est annoncé avec un écran Quad HD de 5,2 pouces d’une résolution de 2560 x 1440 pixels, et pourquoi pas un écran incurvé sur le côté comme le Galaxy Note Edge.

Sa partie photographique devrait passer à 20 mégapixels pour le capteur dorsal et à 5 mégapixels pour la caméra frontale.
L’espace de stockage du Galaxy S6 devrait également être revu à la hausse avec des configurations de 64 et 128 Go.

Pour animer son nouveau smartphone, Samsung devrait logiquement utiliser un SoC Qualcomm SnapDragon 810, voir un Exynos 7420 pour certains pays, des chipsets qui sont 64-bits.

Pour fonctionner, le Galaxy S6 devrait logiquement embarquer Android 5.0 Lollipop, la dernière version d’Android.
Avec une telle configuration, on comprend pourquoi les fans d’Android salivent déjà !

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentChrome : Google annonce la fin du support du Netscape Plugin API
Article suivant4G+ : feu vert pour Free

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here