Le Japon lance sa sonde Hayabusa-2

Après deux reports successifs, c’est pile à l’heure que la fusée japonaise H2-A emmenant la sonde Hayabusa-2 a décollé ce mercredi.

C’est dimanche que la sonde Hayabusa-2 aurait d’u entamé son voyage vers l’astéroïde 1999 JU3. Suite à deux reports successifs en raison de mauvaises conditions météorologiques, c’est ce mercredi que le décollage a finalement eu lieu.

C’est pile à l’heure, sur son pas de tir du centre spatial de Tanegashima, qu’à 13h22 (heure de Tokyo), une fusée japonaise H2-A a décollé avec à son bord la sonde Hayabusa-2. Si tout se passe bien, c’est dans trois ans et demi que cette sonde a rendez-vous avec 1999 JU3, un astéroïde d’environ 875 mètres de diamètre susceptible de contenir des matériaux organiques.

Le but de la mission Hayabusa-2 sera de récolter des échantillons et de les ramener sur Terre, mais aussi de faire oublier tous les pépins qui ont entaché la précédente mission, Hayabusa.

Lorsque la sonde arrivera à proximité de l’astéroïde, elle va commencer par le cartographier, puis larguer un atterrisseur et un rover. Elle fera également exploser un impacteur dans le but de creuser un cratère pour pouvoir prélever des échantillons de son sous-sol.

C’est normalement en 2020 que Hayabusa-2 devrait ramener ses échantillons sur Terre, l’année où Tokyo accueillera les Jeux Olympiques.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité