Le nouveau Renault Espace adopte les codes du SUV

Le Renault Espace n’est désormais plus un monospace maintenant qu’il a adopté les codes du SUV.

Apparu en 1984, le Renault Espace a créé la mode du monospace. Aujourd’hui, la nouvelle génération rompt avec son passé en adoptant les codes du SUV. Cela se traduit tout d’abord par un abandon de ses rondeurs fonctionnelles au profit de formes biseautées et oblongues, au passage d’un comportement routier à une sensation plus affûtée.

Bien que Renault ait décidé de ne pas changer son nom, ce qui aurait peut-être été souhaitable, cela n’empêche pas le constructeur de ne plus comparer le nouvel Espace à son prédécesseur, mais plutôt aux SUV de la concurrence que sont les Audi Q5, Volvo X60 ou Range Rover Evoque.

Le nouveau Renault Espace « veut épouser les nouvelles valeurs d’une société qui a changé », explique Laurens van den Acker, le responsable du design Renault.

Cette cinquième génération de l’Espace multiplie donc les signes d’allégeance aux SUV avec une calandre plongeante et surdimensionnée, une garde au sol plus élevée de 4 cm et un profil très étiré qui se resserre d’une manière très particulière au niveau de la partie arrière afin d’améliorer l’aérodynamique. Le nouvel Espace mesure désormais 4,86 m de longueur et ose se chausser de roues de 20 pouces.

À l’intérieur, le compteur central disparait au profit d’un large écran multifonction vertical. L’instrumentation de bord a été ramenée sous les yeux du conducteur, désormais séparé de son voisin par une imposante console. Les passagers de la deuxième rangée n’ont plus à se tenir assis, les jambes presque à l’horizontale, alors que ceux de la troisième rangée bénéficient d’encore moins de place.

Avec sa boîte de vitesses automatique à double embrayage, son système de freinage d’urgence automatique, l’alerte de survitesse, ou encore le stationnement automatique, le contrôle de traction pour démarrer sur terrain glissant, un amortissement piloté et de roues arrière directrices en options, le nouvel Espace est richement doté.

Ses motorisations de 1,6 litre essence pour 200 ch, 1,6 litre diesel pour 130 ou 160 ch suffisent largement à faire avancer une voiture qui s’est allégée de 250 kg.

Le nouveau Renault Espace est proposé à partir de 34 200 euros. Pour ce prix, les passagers pourront profiter d’un pare-brise de grande taille, c’est-à-dire d’une luminosité de l’habitacle inconnue des autres SUV.

Le nouvel Espace de Renault dispose d'un système de freinage d'urgence automatique et d'une alerte de survitesse.
Le nouvel Espace de Renault dispose d’un système de freinage d’urgence automatique et d’une alerte de survitesse.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPourquoi Mercure est si sombre ?
Article suivantFirefox 37 : de la vidéo native en HTML5 pour YouTube

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here