Le PDG de Monster s’est fait duper par Beats Electronics

Noel Lee, le PDG de Monster, a déposé plainte contre Jimmy Iovine et Dr. Dre pour duperie.

Monster était le partenaire de Beats Electronics, en 2008, lors du lancement de ses premiers casques. En 2011, Beats a vendu 51% des parts de la société à HTC, ce qui a engendré un « changement de contrôle », ce qui a obligé Monster à céder ses propriétés intellectuelles, son marketing et son réseau de distribution « un plateau d’argent » à Beats.

Par la suite, Jimmy Iovine et Dr. Dre ont tout racheté à HTC, dans ce que Noel Lee qualifie d’une duperie visant à l’évincer de la société. En tentant compte qu’Apple a racheté Beats Electronics pour 3 milliards de dollars, il a tout simplement perdu 100 millions de dollars en s’étant fait écarter de la sorte.

C’est pour cette raison qu’il a décidé d’intenter une action en justice contre Jimmy Iovine et Dr. Dre, en les accusant d’avoir fomenté cette opération trompe-l’œil dans le but d’exclure Monster et Noel Lee des futurs bénéfices de la vente de la gamme.

Face à ces accusations et à la plainte déposée, Apple n’a pour le moment pas souhaiter répondre. Jimmy Iovine et Dr. Dre sont pour le moment tout aussi muets.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentCES 2015 : Nous savons enfin ce qui succédera aux smartphones
Article suivantThe Internet Archive : 2 300 jeux DOS gratuits pour votre navigateur

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here