Le pôle Nord de Saturne est passé du bleu au jaune à l’approche de l’été

Parce que l'été approche sur Saturne, son pôle Nord serait passé du bleu au jaune

En quatre ans, le pôle Nord de Saturne est passé d’une couleur bleue à une couleur jaune, un changement qui s’est opéré à l’approche de l’été.

La NASA vient de publier des images surprenantes du pôle Nord de Saturne. Comme le montrent des photos prises par la sonde Cassini en 2012 et en 2016, l’hexagone qui délimite le pôle Nord de la planète a changé de couleur. En quatre ans, sa couleur est passée de bleu à jaune pâle.

Selon la NASA, l’explication à ce changement de couleur pourrait être le cycle des saisons. « Le changement pourrait être une conséquence des saisons de Saturne », a écrit l’agence. « Le passage du bleu à une nuance dorée peut être dû à la hausse de la production de brumes photochimiques dans l’atmosphère, alors que le nord de Saturne approche du solstice d’été, prévu en mai 2017 », a encore expliqué la NASA. Pendant l’hiver polaire, qui a duré de novembre 1995 à août 2009, l’atmosphère du pôle Nord de Saturne ne possédait en effet pas ces brumes.

Le pôle Nord de Saturne est délimité par un motif en forme d’hexagone qui est formé par un vent balayant des nuages tout en protégeant la zone des particules produites sur le reste de la planète. Ce changement de couleur semble donc être dû à l’exposition ou non au Soleil, une exposition qui influencerait la couleur de ce pôle.

Parce que l'été approche sur Saturne, son pôle Nord serait passé du bleu au jaune

Votes
[Total : 2 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentEst-ce qu’Apple va proposer iMessage sur Android ?
Article suivantMicrosoft : une conférence très orientée Windows 10 Creators Update
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here