Le prix Nobel de Physique 2015 récompense l’oscillation des neutrinos

Le prix Nobel de Physique 2015 a été décerné à Takaaki Kajita et Arthur B. McDonald, deux chercheurs à l’origine de la découverte des oscillations des neutrinos.

Les neutrinos sont des particules élémentaires que le comité Nobel qualifient d’« habitants les plus oubliés de l’Univers » lors de l’annonce les chercheurs Takaaki Kajita et Arthur B. McDonald ont été récompensés du prix Nobel de Physique 2015 pour leur découverte des oscillations des neutrinos, une avancée qui a permis de démontrer que ces particules possèdent une masse.

« Leur découverte permet de comprendre le fonctionnement interne de la matière et ainsi mieux connaître l’univers », a également déclaré le jury.

Depuis les confins de l’Univers, les neutrinos foncent en ligne droite à une vitesse proche de celle de la lumière en traversant tout sur leur passage, l’espace, la Terre, nous…, vu que rien ne peut à priori les arrêter.

En raison de leur masse quasi-nulle, les neutrinos n’interagissent jamais avec d’autres particules, ce qui rend très difficile leur observation. Sur les 10 milliards de neutrinos qui traversent la Terre, un seul interagira avec un atome de notre planète.

Alors que cette particule est un véritable fantôme invisible aux yeux de tous, la découverte de leur masse par Takaaki Kajita et Arthur B. McDonald est qualifiée de « découverte historique » dans le sens où elle « secoue le modèle standard » fait remarquer le jury.

Découverts en 1930, l’existence des neutrinos n’a été confirmée qu’en 1956, par voie expérimentale. Après les photons, les neutrinos sont les particules les plus nombreuses dans le cosmos.

Sans charge électrique, ils sont créés soit par des réactions nucléaires à l’intérieur du Soleil, ou par des réactions entre la radiation solaire et l’atmosphère terrestre.

En fait, il n’existe pas une seule sorte de neutrino, mais trois : électronique, muonique et tauique. C’est ce changement d’état que les chercheurs ont appelé oscillation.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLexus ouvre les commandes du nouveau Lexus RX
Article suivantLes nouvelles fonctionnalités d’Android 6.0 Marshmallow à découvrir

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here