Le remake de Star Wars Battlefront 3 gratuitement proposé sur Steam

Tous les fans de sagas Star Wars étaient impatients de découvrir Star Wars : Battlefront 3, un jeu qui avait fait les honneurs de l’E3 de 2014. Son éditeur, Electronic Arts, avait même ajusté sa date de lancement pour qu’elle coïncide avec celle de l’Épisode VII en décembre 2015. Au final, le studio LucasArts n’a jamais fini le jeu. Il devrait prochainement revenir sous la forme d’un remake gratuitement proposé sur Steam.

Alors que le projet a été arrêté alors que son développement était à 99 % achevé, le prototype du jeu a fuité. C’est en le découvrant qu’un groupe de développeurs russes s’est mis en tête de proposer un remake basé sur le moteur Unreal Engine 4. L’idée a rapidement avancé vu que leur travail a été présenté en avril dernier.

Réunis au sein du studio Frontwire Studios, les développeurs ont finalement rebaptisé le pied Project Rebuild (FRD) BF3 en Galaxy in Turmoil, le nom de ce remake de Star Wars : Battlefront 3. Pour la distribution du jeu, le recours à la plateforme Steam semblait totalement improbable. Pourtant, l’annonce vient d’être faite que le jeu sera gratuitement proposé.

Comme le studio Frontwire Studios ne détient aucun droit sur la licence Star Wars, la gratuité est une obligation sous peine que Disney mette son grain de sel dans l’histoire. Pour le reste, c’est une belle surprise qu’un accord ait été trouvé avec Valve/Steam pour proposer Galaxy in Turmoil au sein de l’offre Steam Greenlight.

Malgré une capture d’écran qui laisse présager le contraire, Galaxy in Turmoil n’est pas encore disponible via Steam Greenlight. Vu qu’aucune date de lancement n’a été communiquée pour l’instant, il est difficile de savoir quand le jeu sera disponible. Pour patienter, on peut profiter de la bande-annonce qui date du mois d’avril. Tous les fans de la célèbre saga interstellaire peuvent aussi se consoler en sachant que Star Wars : Battlefront 3 va finalement sortir, même si c’est sous la forme d’un remake.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMême Mark Zuckerberg n’est pas prudent avec ses mots de passe !
Article suivantGrande offensive en France d’Instagram contre Snapchat

Après mes études de journalisme, me retrouver à écrire sur des faits divers sans importance m’a déprimé. Lorsqu’un ami m’a emmené me changer les idées au salon Connect It de Paris, cela m’a fait tilt ! Découvrir les technologies d’aujourd’hui que tout le monde pourra utiliser demain… m’a donné une nouvelle inspiration.

Par les amis de mes amis qui son mon avis, on m’a filament proposé d’écrire des articles sur le high-tech. Dire ce qui m’intéresse le plus ? Difficile à dire. Cela va si vite, les possibilités sont si énormes. Une chose est en tout cas sûre : cela me passionne !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here