Le retour de la Lincoln Continental

Conçue en 1939, la Lincoln Continental fait partie des classiques de l’histoire automobile américaine. Un nouveau modèle très haut de gamme arrivera en 2016.

C’est à la demande d’Edsel Ford, président de la Ford Motor Company, que la première Lincoln Continental a été conçue en 1939. Il voulait un cabriolet pour ses vacances. Il voulait aussi démontrer à Henry Ford, son père et fondateur de la marque, qu’il était possible de concevoir et de vendre des voitures excitantes.

Cette première Lincoln Continental est aujourd’hui considérée comme un des classiques de l’histoire automobile américaine, avec ses lignes très pures, ses deux portes, son V12 de 4,8 l, ses freins à commande hydraulique et sa roue de secours apparente.

La Continental Mark II, la seconde génération sortie fin 1955, conservait le positionnement très exclusif en visant une clientèle très huppée, en faisant concurrence à Rolls Royce. Ce modèle est d’ailleurs très recherché aujourd’hui, car il n’a été produit à moins de 3 000 exemplaires.

Pour sa carrosserie à 4 portes antagonistes, la quatrième génération de Lincoln Continental est aussi restée célèbre. C’est à bord d’une version spéciale et décapotable, baptisée SS-100-X, que John Kennedy fut assassiné à Dallas en 1963.

Alors que la Lincoln Continental s’est toujours positionnée sur le très haut de gamme, la marque veut renouer avec ce positionnement en présentant son Continental Concept, une voiture que préfigure un modèle qui devrait être commercialisé en 2016 aux États-Unis et en Chine.

Plus luxueuse que la MKZ qu’elle est appelée à remplacer dans la gamme Lincoln, cette nouvelle Continental sera nettement plus habitable à l’arrière, notamment pour satisfaire la clientèle chinoise qui a pour habitude de se faire conduire.

Il est encore trop tôt pour connaitre les détails techniques cette Continental Concept. La seule chose qui est pour le moment connue, c’est que sa motorisation sera un V6 3 litres Ecoboost biturbo.

En prenant en compte les proportions du concept, cela laisse suggérer une architecture de propulsion qui pourrait être déclinée en 4 roues motrices. Cela reste confirmé bien évidemment.

Il est à préciser que la commercialisation de ce modèle n’est pour le moment pas annoncée pour l’Europe.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentComment est-ce que l’Apple Watch sera vendue ?
Article suivantUltra HD : il faut du très haut débit pour afficher YouTube en 4K 60 fps

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here