Le risque des bébés génétiquement modifiés

Les bébés génétiquement modifiés sont un risque, c’est le signal d’alarme que vient de tirer plusieurs scientifiques.

L’ingénierie génétique qui permet d’utiliser, reproduire, ou modifier le génome des êtres vivants est certainement une avancée majeure dans le but de traiter certaines maladies. Par contre, cette technologie qui commence à devenir une réalité soulève de nombreuses questions, notamment d’ordre éthique.

Si la méthode CRISPR-Cas9 peut parfaitement aider à guérir des maladies génétiques, elle permet tout autant de modifier le génome d’un embryon humain à moindre coût pour modifier à l’avance les caractéristiques d’un enfant. De fait, des parents pourraient imposer un « idéal », un enfant qui serait par la suite la référence de tous ses descendants.

C’est cet aspect éthique qui perturbe certains scientifiques. C’est ainsi que 18 chercheurs tirent la sonnette d’alarme et demandent à ce que cette nouvelle pratique soit strictement encadrée. Si une règlementation existe déjà dans de nombreux pays, comme en France, d’autres pays n’en possèdent pas du tout.

« Nous avons le potentiel pour prendre le contrôle de notre destinée génétique, et cela pose un péril gigantesque pour l’humanité », a par exemple déclaré le chercheur George Daley.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPhotographie : Galaxy S6 vs iPhone 6 Plus
Article suivantGoogle : Ruth Porat comme nouveau directeur financier

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here