Le robot lunaire chinois a commencé à transmettre les images depuis sa surface

Dimanche matin, le premier engin robotisé lunaire chinois s’est détaché de son module pour effectuer des premiers tours de roue.

Lancé le 2 décembre dernier à bord d’une fusée Longue Marche-3B, le premier engin robotisé lunaire chinois est arrivé comme prévu sur la Lune. Baptisé « Yutu », ou « Lapin de Jade » en français, cet engin robotisé à six roues s’est détaché de son module dimanche matin.

On apprend la nouvelle grâce à la télévision nationale chinoise qui a montré les images du « Lapin de Jade » en train de descendre des rails et touche la surface de la Lune, provoquant les applaudissements du centre de contrôle de Pékin.

Le robot à six roues, pesant 140 kg, a donc fait ses premiers tours de roue avant de partir explorer la structure géologique avoisinant son point d’alunissage. Cette exploration marque une nouvelle étape dans l’ambitieux programme spatial chinois, un programme qui vise aussi d’envoyer prochainement un homme sur la Lune.

En devenant la troisième nation spatiale, derrière les États-Unis et la Russie, la Chine manque encore d’expérience, mais ses ambitions sont énormes vis-à-vis de l’exploration de la Lune, mais aussi de Mars. Est-ce que les Chinois dépasseront dans un avenir proche leurs illustres prédécesseurs ?

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker