Lego leader des enseignes

L’enseigne danoise est classée la plus dominante au monde selon la sélection de Brand Finance, un cabinet anglais.

Spécialiste consultant en stratégie, l’étude Britanique Brand Finance, selon la conclusion de sa sélection annuelle des 500 premières enseignes mondiales, reconnait que la marque Lego bien que représentée par un petit bonhomme jaune en plastique, est plus robuste qu’un bolide rouge pouvant rouler à 300 km/h.

Désormais, se plaçant à la neuvième place, cette année, le fabricant d’automobiles de sport Ferrari est dépassé par le confectionneur de jouets de construction Lego. Quels critères pour classer la performance d’une enseigne ? En se penchant sur sa capacité à tirer de son logo des bénéfices ; pour y parvenir, les consultants de BrandFinance se sont focalisés sur l’engagement que Lego met en profit dans son « capital sympathie » et dans le marketing, auprès de ses actionnaires, ses propres employés, mais également auprès des utilisateurs pour en déterminer la retombée sur les objectifs à atteindre de l’entreprise. Constat : grâce à sa « familiarité » et sa « loyauté », deux expressions utilisées par les consommateurs interviewés, mais aussi de sa renommée positive chez ses employés et du public, Lego gagne dignement sa place cette année. Viennent derrière elle, les enseignes telles que l’Oréal, Red Bull, Rolex et Burberry. Étant au commencement des années 2000 comme dans une sorte d’impasse, 2014 constitue par contre l’année étoile pour la firme danoise.

Les divertissements en vidéo

Lego change catégoriquement de stratégie et mise sur d’autres supports tels que les Hollywood !… Après les jeux vidéo. Au grand bonheur des petites briques colorées, le long-métrage d’animation « la Grande Aventure Lego », faisant office d’une pub d’heure quarante, a en effet propulsé la renommée de Lego dans le monde. Depuis sa sortie, l’an dernier, il a généré 450 M$ (395 M€) ! Seul problème, le groupe danois ne porte pas la brique… désolé, quand il s’agit de transformer son enseigne en valeur financière, la faisant sentir son pouvoir à ses rivaux. Les plus valorisées dans ce secteur sont les marques telles que Samsung, Google ou Apple. Par la classification en valeur financière, Apple a même atteint la première place grâce au célèbre iPhone 6, entraînant la croissance de la valeur boursière de la boîte à 710 Mds$ (623 Mds €) ! À quoi ressemblera un smartphone en Lego…

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentDeux réacteurs d’avion fabriqués par impression 3D
Article suivantYahoo! : les contradictions de la NSA

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here