L’énergie produite par l’Univers diminue, preuve qu’il est en train de mourir

L’énergie produite par l’Univers diminue sans cesse, une preuve que l’Univers est en train de mourir une mort lente.

C’est dans 21 longueurs d’onde différentes, par exemple l’infrarouge et l’ultraviolet, qu’une équipe internationale de scientifiques a utilisé sept des télescopes les plus puissants pendant huit ans pour réaliser les mesures les plus précises jamais effectuées d’une vaste partie de l’espace, soit 200 000 galaxies.

La conclusion de leur étude est que l’Univers est en train de mourir de mort lente vu que l’énergie produite ne cesse de diminuer, qu’elle est désormais deux fois plus faible que celle produite il y a deux milliards d’années.

« L’Univers est voué au déclin, comme une vieillesse qui durerait pour toujours », a expliqué Simon Driver, membre du Centre international de recherches radioastronomiques (ICRAR) de l’État d’Australie occidentale.

La conclusion de cette étude, réalisée par une centaine de scientifiques provenant de plus de 30 universités australiennes, européennes et américaines, n’est pour autant pas si dramatique que cela. En effet, à l’échelle de l’Univers, sa mort, si elle devait survenir un jour, ne serait à prévoir que dans de nombreux milliards d’années.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentTchouri : la comète s’apprête à passer au plus près du Soleil
Article suivantWindows 10 : une mise à jour qui part en boucle sans fin

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here