L’équipe de Google Glass travaillerait sur autre chose que des lunettes

Bien que le projet Google Glass soit officiellement mort en tant que tel, il existe toujours sous le nom de Project Aura. Selon les dernières rumeurs, l’équipe travaillerait aussi sur un wearable qui ne serait pas des lunettes.

Cela fait maintenant de nombreux mois que l’on n’entend plus parler des Google Glass. Pour cause, le projet a été enterré par Google. Mais attention, pas l’idée. En effet, la firme de Mountain View continue de travailler dessus dans le cadre du Project Aura.

Ce nouveau projet, placé sous la responsabilité de Tony Fadell, a tout d’abord changé d’objectif. Le but visé ne serait plus de conquérir le grand public, mais les entreprises dans le cadre du programme Glass at Work. L’autre axe de travail pourrait être un dispositif qui ne serait pas des lunettes connectées.

Un wearable qui ne serait pas des lunettes

Alors que l’on sait que le Project Aura aurait déjà conçu trois nouveaux prototypes, The Information affirme que l’un des prototypes ne serait en fait pas des lunettes connectées, mais un autre type de wearable.

Un casque audio ?

Le média américain affirme qu’il s’agirait en fait d’une sorte de casque audio. Cette information ne dit par contre rien au sujet de sa forme : une forme d’oreillette ? Un dispositif audio qui aurait tout de même la forme de lunettes ?

Pour étayer cette annonce, il est bon de souligner que, en août, Google a débauché des experts en audio du Lab126 d’Amazon.

Selon The Information, au lieu d’un haut-parleur, ce dispositif pourrait utiliser la conduction osseuse pour transmettre le son.

Bien que ce que le Project Aura soit encore très vague, il semble donc certain que Google travaille encore sur une nouvelle forme de Google Glass, des accessoires connectés qui pourraient donc aller au-delà des lunettes connectées.

Source : The Information

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPornhub a perdu 10% de ses visiteurs à cause de « Fallout 4 »
Article suivantTwitter : des emojis pour remplacer les cœurs de la discorde ?
Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j'ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l'information et l'actualité. De fil en aiguille, j'ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l'amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m'intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l'univers, ce qui s'est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l'impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l'impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here