Les 40 ans du code-barres

Vu que le premier balayage d’un produit muni d’un code-barres remonte au 26 juin 1974, le code-barres célèbre ses 40 ans d’utilisation.

Si aujourd’hui l’impression de code UPC (Universal Product Code), communément appelé code-barres est obligatoire sur tous les produits, que ce sont près de huit milliards de produits qui sont quotidiennement balayés à travers le monde, ce n’était pas le cas il y a quelques années, lorsque le dispositif débutait.

C’est le 26 juin 1974 qu’un paquet de gomme Juicy Fruit de Wrigley a été la première transaction du genre réalisée par épicier, c’était dans un supermarché de Troy, en Ohio. Depuis cette date, le code-barres a véritablement révolutionné l’ensemble du commerce de détail.

Hormis le fait de réduire le temps aux caisses pour les clients, l’utilisation des code-barres permet également aux commerçants de mieux gérer leurs stocks, de connaître les produits qui marchaient le mieux, bref de simplifier la vie de tout le monde.

Alors qu’il serait impossible d’imaginer aujourd’hui le commerce de détail sans code-barres, il faut donc célébrer comme il se doit le 40e anniversaire de cette révolution.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentBonne affaire : profitez des soldes d’été !
Article suivantFacebook : Slingshot est disponible pour iOS et Android

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here