Les astéroïdes ont leur journée internationale !

Les astéroïdes sont célébrés le 30 juin. Cette journée vise surtout à informer sur ces objets célestes et sensibiliser quant à leurs dangers.

Joyeuse journée des astéroïdes ! Eh oui, même ces objets célestes ont leur journée internationale dédiée, et ce depuis 2015. L’idée était de rassembler experts, scientifiques et autres amateurs des thèmes spatiaux pour informer et sensibiliser autour des astéroïdes et des « objets géocroiseurs » en général (appelés NEO en anglais : Near-Earth Objects).

Il y a 108 ans, l’explosion de Toungouska

Pourquoi choisir le 30 juin pour célébrer cette journée bien particulière ? Pour le comprendre, il faut faire un voyage dans le temps, de 108 ans plus précisément. À cette date du 30 juin 1908, une forêt sibérienne a été touchée par l’impact le plus puissant qui a été causé par un NEO durant les ères récentes. Ce qui est connu comme l’événement de la Toungouska avait fasciné et terrorisé des milliers de personnes, surtout en Russie, où les villes avoisinants la zone impactée ont été couvertes par une poussière de débris. La technologie de cette période n’avait pas permis d’identifier l’objet géocroiseur. Ce n’est qu’en 1921 qu’une expédition a révélé plus d’informations sur l’explosion : des arbres de 80 mètres ont été affectés, sur une zone de plus de 2000 km².

Mieux détecter les astéroïdes

Aujourd’hui, la NASA et les autres agences spatiales ont à leur actif un équipement beaucoup plus pointu. Cela permet de traquer les NEO de plus près de connaitre leur vitesse et leur orbite ainsi que leur nature. L’un des objectifs de la journée des astéroïdes est justement de sensibiliser quant à l’importance de cette veille. Stephen Hawking a bien déclaré que « l’une des menaces majeures qui concernent la vie intelligente dans notre univers est la forte probabilité de la collision entre des astéroïdes et les planètes habitées ». Il est crucial de développer plus de techniques pour détecter les NEO à temps, des années ou décennies avant leur potentiel contact avec la Terre. Les objets géocroiseurs représentent les seuls désastres naturels évitables. Une bonne anticipation du passage de l’objet en question permet d’agir sur son orbite pour éviter sa collision avec notre planète. S’il est déjà possible de suivre les astéroïdes qui mesurent un kilomètre ou plus, comme celle qui a mis fin au règne des dinosaures, il est plus difficile de repérer les plus petits objets qui ne sont pas moins dangereux.

Des débris d’un autre temps

En plus de conscientiser l’humanité concernant le danger des astéroïdes et surtout l’importance de leur détection, la journée qui leur est dédiée informe également sur l’histoire des astéroïdes. Puisque ce sont des restes du processus de formation de notre système solaire, ils peuvent nous en dire beaucoup sur l’évolution de notre univers.

Ainsi, depuis 2015, plusieurs événements, rencontres et conférences sont organisés pour éclairer un public de plus en plus large sur les questions liées aux objets géocroiseurs. Cette année, une série de 7 épisodes a même été produite par un groupe d’astronautes, de scientifiques, de politiciens et autres businessmen qui s’intéressent à ce thème

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here