Les chiens policiers détectent aussi l’électronique !

Si les chiens policiers sont connus pour détecter les engins explosifs, la drogue ou pour retrouver des personnes, ils peuvent désormais également trouver des équipements électroniques.

À l’instar de notre quotidien qui ne cesse d’évoluer, les capacités des chiens policiers se mettent au diapason avec les évolutions actuelles.

C’est ainsi que Thoreau, un labrador de la police du Rhode Island (États-Unis) a largement contribué au démantèlement d’un réseau de pornographie infantile. Grâce à son dressage spécifique, l’animal a pu localiser une clé USB cachée dans une boîte en métal au fond d’un tiroir, une trouvaille qui a permis d’arrêter un suspect en découvrant de la pornographie.

C’est après seulement cinq mois de dressage que Thoreau a été capable de cette prouesse, des découvertes de disques durs, clés USB et autres composants électroniques qui sont récompensées par une friandise.

Est-ce que votre chien est capable d’en faire de même, par exemple de retrouver votre smartphone égaré ?

Un chien policier à l'entraînement, en Grande-Bretagne
Un chien policier à l’entraînement, en Grande-Bretagne

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMême en bêta, OS X Yosemite intéresse les développeurs
Article suivantÉtats-Unis : la « douche froide » des cyberattaques chinoises

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here