Les copies pirates auront aussi le droit de passer gratuitement à Windows 10

Microsoft a confirmé que la mise à jour vers Windows 10 sera gratuite pour les versions 7, 8 et 8.1, y compris les versions pirates.

Lors de la WinHEC organisée à Shenzhen, en Chine, Terry Myerson, en charge de la division de système d’exploitation de Microsoft, a confirmé que la mise à jour vers Windows 10 sera gratuite pour les versions 7, 8 et 8.1 de son système d’exploitation. La principale nouveauté dans ses propos est que cette gratuité sera disponible autant pour les versions authentiques que pour les versions piratées.

Cette annonce est donc particulièrement importante. Elle signifie en effet que Microsoft compte proposer une sorte d’amnistie à tous ceux qui ont piraté les anciennes versions de son système d’exploitation.

Vu que cette annonce a été faite en Chine, elle n’est certainement pas tombée dans l’oreille d’un sourd vu que l’Empire du Milieu est connu pour l’importance du nombre de versions piratées qui y circulent. Selon une étude récente citée par Reuters, ce serait trois quarts des logiciels installés sur des PC chinois qui n’ont pas de licence officielle.

Dans ses propos, Terry Myerson déclare que ce plan vise à « renouer » avec des centaines de millions d’utilisateurs de Windows en Chine. Par extension, on peut logiquement s’imaginer que la même règle sera appliquée partout dans le monde.

En agissant de la sorte, l’idée de Microsoft est bien évidemment de déployer son écosystème tous azimuts, et surtout d’en reprendre un certain contrôle pour que les utilisateurs utilisent les services proposés, c’est-à-dire renforcent la position de l’éditeur de Redmond.

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentPollution aux particules : Paris en état d’alerte
Article suivantFreebox mini 4K : désormais accessible à tous

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

1 COMMENTAIRE

  1. Une annonce surprenante mais qui finalement se situe bien dans la continuité de la stratégie prise par Microsoft qui a toujours marché avec le piratage et qui lui permet effectivement et malgré tout à continuer de développer ses positions !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here