Les filles seraient plus aptes à créer des jeux vidéo que leurs homologues masculins

Selon une étude de l’Université du Sussex, les filles seraient plus aptes à créer des jeux vidéo que leurs homologues masculins.

Pour son étude, des chercheurs de l’Université du Sussex ont demandé à un groupe d’élèves de 12-13 ans de développer leur propre jeu de rôles 3D. Le résultat est que les filles écrivent des programmes plus complexes et en savent plus sur le codage que les garçons lorsqu’il s’agit de réaliser des jeux pour ordinateur.

Pour cette étude, les Dr Kate Howland et Dr Judith Good ont développé Flip, un langage de programmation qui utilise une interface simple pour aider les élèves à concevoir leur jeu.

Pour une action, il s’avère que les filles utilisent sept déclencheurs, soit deux fois plus que les garçons du groupe, mais elles ont également eu plus de succès avec les scripts complexes et les clauses conditionnelles.

« Étant donné que les filles sont plus précoces que les garçons en matière d’alphabétisation à tous les stades de la primaire et du secondaire, il se peut que cela s’applique aussi explicitement à la programmation », explique le Dr Good.

Les résultats de cette étude seront publiés dans le numéro de janvier 2015 de la revue Computers & Éducation.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentJames Watson, le découvreur de l’ADN vend aux enchères son prix Nobel
Article suivantFirefox 34 arrive avec Yahoo!

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here