Les opérateurs européens se préparent à bloquer la publicité mobile

Pour répondre à leurs abonnés que se plaignent d’être envahis par la publicité mobile, les opérateurs européens se prépareraient à bloquer la publicité à la source.

Le Financial Times a annoncé qu’un opérateur mobile européen était en train d’installer un logiciel de blocage de la publicité sur ses serveurs. Son objectif serait de bloquer la pub à la source. Selon le média anglais, les clients pourraient choisir d’activer ou non la publicité sur leurs portables, une fonctionnalité qui devrait être opérationnelle d’ici la fin de l’année.

Cette situation intervient alors que les abonnées des opérateurs se plaignent de plus en plus d’être envahies par la publicité en surfant sur le web.

Alors que le Financial Times évoque la mise en place d’une solution de la société israélienne Shine Technologies, d’autres entreprises sont également sur le coup, comme Eyeo qui serait en train de développer une solution similaire contre la publicité sur les iPhone.

Pour autant que les opérateurs européens se décident réellement à bloquer la publicité, cela pourrait déclencher une sacrée révolution. Il suffit en effet de se rappeler la polémique qui entoure déjà les logiciels de blocage publicitaire tels qu’AdBlock Plus. En effet, si des géants tels que Google ou Facebook seraient certainement les plus grands perdants, une telle décision des opérateurs auraient surtout une grande incidence sur les petites sites qui sont uniquement rémunérés par la publicité en ligne. Faute de clics publicitaires suffisants, tous ces sites risqueraient de fermer.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentX-T10 : nouvel appareil photo à objectif interchangeable chez Fujifilm
Article suivantLe mobile, l’avenir du jeu vidéo !?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here