Les PlayStation arrivent « enfin » en Chine

C’est depuis vendredi 20 mars que Sony commercialise « enfin » en Chine ses PlayStation.

Alors que Pékin avait totalement suspendu les ventes de consoles de jeux vidéo en 2000 en raison de supposés effets négatifs sur la jeunesse, le gouvernement a levé cette interdiction au début 2014. Microsoft avait été le premier à réagir en commercialisant sa Xbox One depuis septembre dernier.

Sony a emboité le pas en commercialisant « enfin » sa PlayStation depuis ce vendredi. Le « enfin » est parce qu’il était initialement prévu que cette commercialisation débute à la mi-janvier, un retard de deux mois qui n’a toujours pas été expliqué.

Alors que tous les jeux doivent passer le crible de la censure, le principal enjeu, de pouvoir commercialiser des consoles de jeu en Chine va être de pouvoir proposer des contenus. Pour le plus grand dam des joueurs chinois, les emblématiques titres « Grand Theft Auto » et « Call of Duty » ne sont par exemple pas disponibles.

C’est bien là que va résider le problème vu que la boutique Sony de Shanghai ne propose par exemple que quatre jeux pour la PS4 : « Dynasty Warriors 8 », « Trials Fusion », « Knack » et « Rayman Legends ».

Même si la demande est là, la pauvreté du catalogue risque bien de rebuter les acheteurs.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentWindows 10 : avec une solution de paiement mobile de Microsoft ?
Article suivantLes voitures autonomes pourraient rendre la conduite illégale

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here