Les principales nouveautés d’iOS 9

C’est ce mercredi qu’iOS 9 est disponible en version finale. Le nouveau système d’exploitation mobile d’Apple apporte un certain nombre de nouveautés. Voici les principales.

Cela fait un certain temps déjà que l’on parle d’iOS 9. C’est depuis aujourd’hui, le mercredi 16 septembre 2015, que la version finale est disponible pour tous les utilisateurs.

La première remarque au sujet d’iOS 9 est que cette mise à jour est moins lourde que la précédente version en ne pesant que 1,3 Go contre 4,6 Go pour iOS 8. Cela signifie qu’il ne sera pas forcément nécessaire de faire le ménage avant d’installer cette mise à jour.

iOS 9 s’adresse à tous les propriétaires d’appareils Apple, à partir des iPhone 4S, iPad 2, iPad mini, iPod Touche 5 et tous les terminaux sortis ultérieurement.

S’il faut citer les principales nouveautés apportées par iOS 9, en voici cinq.

Siri adopte le langage naturel

Avec iOS 9, l’assistant virtuel Siri comprend mieux le langage naturel, ce qui englobe notamment la compréhension du contexte. Apple indique aussi qu’il est mieux capable de répondre aux questions liées aux dates et aux lieux, par exemple « affiche-moi les photos que j’ai prises jeudi dernier » ou « liste-moi les vidéos de mes vacances en Floride ».

Proactivement, Siri prend désormais en compte vos habitudes pour vous proposer des applications en fonction du lieu et de l’heure. Par exemple, ouvrir la météo à votre réveil, lancer la musique lorsque vous branchez votre casque à votre club de gym, etc.

La proactivité s’étend à d’autres situations, comme proposer un itinéraire pour se rendre à un rendez-vous qui est enregistré dans votre calendrier, ou afficher le nom d’un contact qui n’est pas encore enregistré dans votre répertoire.

Du multifenêtre, du picture in picture et du vrai multitâches pour l’iPad

L’iPad a droit à un affichage multifenêtre avec iOS 9. Il suffit de balayer l’écran du bord droit vers la gauche pour qu’une liste d’applications natives s’affiche. Il suffit d’en choisir une pour qu’elle s’affiche dans une autre fenêtre, à côté de la principale.

Le mode picture in picture permet quant à lui d’afficher une vidéo YouTube ou Facetime dans un coin tout en continuant de faire ce que l’on fait.

Si ces deux fonctions sont disponibles sur tous les iPad, la troisième fonctionnalité, le vrai multitâche, est par contre disponible que sur l’iPad Air 2. Elle permet de partager l’écran en deux et de faire véritablement tourner deux applications simultanément.

Un bloqueur de pub pour Safari

Certains éléments publicitaires peuvent désormais être bloqués dans Safari. iOS 9 permet le téléchargement d’une extension pour Safari capable de bloquer certains cookies, pop-up …

Cette approche est une révolution de la part d’Apple car la marque à la pomme refusait jusqu’à présent de laisser installer un bloqueur de pub sur iPhone. Alors que les bloqueurs publicitaires font peur aux annonceurs, cette initiative d’Apple n’est pas pour les rassurer.

Une batterie qui durera plus longtemps

Le code d’iOS 9 a été optimisé en vue d’améliorer les performances, mais aussi de réduire la consommation énergétique. De fait, grâce à la nouvelle version du système d’exploitation, la batterie durera plus longtemps.

Il faut aussi noter l’arrivée d’un nouveau mode « économie d’énergie » dans les paramètres. Ce mode désactive notamment tous les push, les mises à jour en arrière-plan, et l’allumage de l’écran à l’arrivée d’une notification.

Un nouveau clavier virtuel

Le clavier virtuel d’iOS se modernise. Il a droit à de nombreuses améliorations, comme la visibilité de la case (majuscule/minuscule) et à l’arrivée des raccourcis (couper-copier-coller, annuler, gras …).

iOS 9 apporte bien évidemment d’autres améliorations. Les cinq qui viennent d’être énumérées sont les plus susceptibles de vous intéresser dans un premier temps.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentOS X : une nouvelle version de Mia for Gmail
Article suivantMicrosoft : après iOS, l’appli Send arrive sur Android

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here