Les ventes de tablettes ont considérablement ralenti

Selon Gartner, les ventes mondiales de tablettes n’affichent plus du tout la même croissance qu’il y a deux ans.

Alors que la croissance des ventes mondiales de tablettes était encore à deux chiffres il y a deux ans, elle n’a été que de 8% en 2014 affirme Gartner, un effondrement du marché des tablettes qui devrait perdurer en 2015 selon l’institut de recherche. C’est ainsi qu’une prévision de vente de 233 millions d’unités est faite pour 2015 contre 216 millions l’année dernière.

Jugeant alarmant cet effondrement du marché des tablettes, Ranjit Atwal, directeur de recherche de Gardner, explique que « Plusieurs facteurs peuvent expliquer cette chute brutale. Le premier est l’allongement de la durée de vie des tablettes : elles sont partagées par les membres de la famille et les mises à jour logicielles, en particulier des devices sous iOS, les maintiennent à jour. Un autre facteur réside dans le manque d’innovation en matière de hardware, qui n’encourage pas les consommateurs à adopter de nouveaux modèles ».

Ventes mondiales par système d'exploitation, en millions d'unités.
Ventes mondiales par système d’exploitation, en millions d’unités.

Du côté des smartphones, Gardner estime que les ventes mondiales vont croitre de 3,7% en 2015 pour atteindre 2,6 milliards de smartphones en 2016. Le marché devrait se focaliser entre deux pôles : le haut de gamme et l’entrée de gamme. « D’un côté, le smartphone premium, d’un prix moyen de 447 dollars, voit sa croissance dominée par iOS. Et de l’autre côté du spectre, la croissance vient des smartphones sous Android ou d’autres systèmes d’exploitation ouverts sur le segment du smartphone de base, commercialisé en moyenne à 100 dollars. Pour les smartphones de milieu de gamme, le marché présente de moins en moins d’opportunités », explique Annette Zimmermann, directrice de recherche chez Gartner.

Alors qu’Android a totalisé plus d’un milliard d’unités vendues en 2014, sa croissance devrait être de 26% cette année. Par ailleurs, Gardner prévoit une croissance plus élevée chez Windows que chez iOS : « Le marché des ordinateurs se stabilise et la difficulté pour le prochain iPhone sera de trouver de la croissance, ce qui réduit l’écart entre les deux systèmes d’exploitation », souligne Ranjit Atwal.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentCyberattaque contre le ministère de la Défense pour « venger » Rémi Fraisse
Article suivantCES 2015 : Razer dévoile sa Forge TV

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here