L’Établissement français du sang de Besançon inaugure un nouvel équipement de recherche

C’est aujourd’hui que l’Établissement français du sang de Besançon (EFS) a inauguré son nouvel équipement de recherche : une salle blanche dédiée à la production de médicaments de thérapies innovantes.

Si vous croyez que l’Établissement français du sang de Besançon (EFS) se contente de gérer les stocks et la transfusion sanguine, vous avez tout faux. Il fait bien plus que cela, notamment en menant de nombreuses recherches cliniques.

C’est justement pour renforcer son secteur recherche que l’EFS a inauguré aujourd’hui son nouvel équipement : une salle blanche dédiée à la production de médicaments de thérapies innovantes. Le fait que cet équipement soit seulement le troisième du genre en France démontre la volonté de l’établissement d’aller de l’avant dans la recherche.

Un plus pour les chercheurs

En se dotant d’une telle salle, l’EFS apporte un réel plus aussi à la région de Besançon. En effet, cela signifie que l’activité recherche est maintenue, mais qu’elle pourra aussi se renforcer, ce qui est une excellente nouvelle pour les chercheurs vu qu’elle signifie qu’ils n’auront pas à quitter la région à la recherche d’opportunité professionnelle intéressante, vu qu’elle existe sur place.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentHommage à Lucy, l’australopithèque découvert il y a 41 ans
Article suivantAnonymous : condamnés pour avoir piraté des sites institutionnels

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here