Le Lexus ‘Skyjet’ au Festival International

Le Lexus Skyjet du prochain film de Luc Besson « Valérian et la Cité des mille planètes » est présenté ce week-end à Angoulême dans le cadre de l’exposition « Valérian de la case à l’écran ».

« Valérian et la Cité des mille planètes » sortira au cinéma le 26 juillet 2017 et rend hommage à la bande dessinée culte Valérian et Laureline, créée il y a 50 ans par Jean-Claude Mézières et Pierre Christin.

Le chasseur spatial Lexus SKYJET du film Valérian et la Cité des mille planètes est présenté ce week-end au Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême. L’événement s’inscrit dans le cadre de l’exposition « Valérian de la case à l’écran », qui fête les cinquante ans des aventures de Valérian et Laureline, héros de la série de bande dessinée culte qui inspire encore aujourd’hui l’imagerie de la science-fiction, en particulier au cinéma. L’exposition fait le lien entre l’univers de la BD et le film Valérian et la Cité des mille planètes, réalisé par Luc Besson, qui sortira au cinéma le 26 juillet 2017. Des costumes, des extraits du film et des documents inédits y seront présentés, témoignant des idées et des solutions trouvées par l’équipe de production de Valérian et la Cité des mille planètes pour traduire à l’écran cette vision du futur apparue il y a cinquante ans déjà mais pourtant toujours à la pointe de la modernité.

Les auteurs de la bande dessinée, Jean-Claude Mézières et Pierre Christin, sont présents à Angoulême pour deux rencontres exceptionnelles avec le public vendredi 27 à 14h à L’alpha, la médiathèque de Grand Angoulême, puis samedi 28 à 11h au Théâtre d’Angoulême, où ils seront accompagnés d’une partie de l’équipe du film de Luc Besson.

Le design du SKYJET reprend la calandre trapézoïdale identitaire de Lexus, dans une version adaptée, et présente des projecteurs semblables à ceux qui orneront le très attendu coupé Lexus LC, aux lignes athlétiques et aérodynamiques. Les créateurs de Valérian se sont également inspirés pour l’intérieur du concept des dernières évolutions technologiques de la marque en matière d’intelligence artificielle et d’interface homme-machine. L’histoire fait également référence à une capsule énergétique du futur, inspirée par le travail de Lexus sur la technologie innovante de la pile à combustible hydrogène. Les premières images du vaisseau ont été révélées en novembre, le jour même de la première diffusion de la bande-annonce du film.

L’exposition « Valérian de la case à l’écran » se déroule du 26 au 29 janvier à L’alpha – Médiathèque de Grand Angoulême. Plus d’informations sur www.bdangouleme.com/1063,valerian-de-la-case-a-l-ecran

À propos de Valérian et la Cité des mille planètes

Valérian (Dane DeHaan) et Laureline (Cara Delevingne) sont des agents spatio-temporels du gouvernement des territoires humains, chargés de maintenir l’ordre dans l’univers. Sous la direction de leur Commandant (Clive Owen), Valérian et Laureline embarquent pour une mission sur l’incroyable cité intergalactique Alpha, une mégalopole en perpétuelle expansion constituée de milliers d’espèces différentes, issues des quatre coins de l’univers. Les 17 millions d’habitants d’Alpha se sont organisés au fil du temps, unissant leurs talents, leur technologie et leurs ressources pour le bien de tous. Malheureusement, sur Alpha tout le monde ne poursuit pas les mêmes objectifs ; en réalité, des forces invisibles sont à l’œuvre et mettent notre espèce en grand danger.

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentThomas Pesquet offre une vidéo depuis l’espace filmée en HD
Article suivantToyota Yaris : modèle le plus produit en France
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here