LG G Watch : quasi neuve et déjà de la corrosion

La LG G Watch est disponible depuis quelques semaines qu’un problème de corrosion touche déjà certains utilisateurs.

Cela ne fait que quelques semaines que la montre connectée G Watch est commercialisée par LG, un temps suffisant pour que les premiers problèmes fassent leur apparition, en l’occurrence un souci de corrosion au niveau des quatre petits connecteurs permettant de brancher le chargeur.

Sous l’effet de la transpiration, un courant électrique peut être généré entre les connecteurs et la peau, ce qui peut irriter la peau, mais surtout provoquer une corrosion par électrolyse. Compte tenu du fait de cette électrolyse, l’irritation de la peau est à priori sans gravité alors que le dépôt qui se produit à la surface des connecteurs peut par contre entraver le bon chargement de la G Watch.

Pour résoudre ce problème, LG publie la mise à jour KMV78Y qui fait en sorte de couper le courant entre les connecteurs lorsque la montre n’est pas reliée à son chargeur, ce qui arrête l’électrolyse. Ce correctif est déployé en mode OTA (« Over the air »), ce qui signifie que les utilisateurs n’ont qu’à patienter.

Il est bon de préciser, selon LG, que ce problème ne concernerait qu’un petit nombre de G Watch.

Un dépôt déplaisant sur les connecteurs de LG G Watch.
Un dépôt déplaisant sur les connecteurs de LG G Watch.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentDoodle : Google met à l’honneur les diagrammes de John Venn
Article suivantRosetta : premier modèle 3D de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here