Avec son Lifeband Touch et ses Heart Rate, LG se met à l'écoute de votre santé

En lançant son bracelet Lifeband Touch et ses écouteurs Heart Rate, LG Electronics se met à l’écoute de la santé, des performances et de la forme des amateurs d’entraînement physique.

LG Electronics vient tout juste de lancer des nouveaux appareils à l’intention des amateurs d’entrainement physique, des accessoires vestimentaires qui ambitionnent de mieux tenir informés les utilisateurs sur leur niveau d’activité, mais aussi de les aider à prendre de judicieuses décisions quotidiennes en vue d’améliorer leur bien-être.

C’est ainsi que le bracelet Lifeband Touch mesure l’activité physique de son utilisateur et affiche sur son écran tactile des données de condition physique en temps réels, ce qui permet à l’athlète d’ajuster son activité en conséquence ou de planifier la suite de son entrainement. Cette montre connectée permet par ailleurs de contrôler à distance leur téléphone intelligent.

De leurs côtés, grâce à un détecteur camouflé à l’intérieur des écouteurs, les écouteurs Heart Rate sont capables de mesurer en temps réel la fréquence cardiaque de ses utilisateurs.

Particularité intéressante, tant le bracelet Lifeband Touch et les écouteurs Heart Rate sont compatibles avec les appareils sous Android et sous iOS.

Dernier point, ces deux produits seront commercialisés à partir du 18 mai prochain au prix conseillé de 149,99 dollars pour le LG Lifeband Touch et de 179,99 dollars pour les Heart Rate. Certains Best Buy les proposeront dès leurs lancements.

Des écouteurs LG à l'écoute de la fréquence cardiaque
Des écouteurs LG à l’écoute de la fréquence cardiaque

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentiOS : Facebook 10.0 ajoute un mode hors connexion
Article suivantMicrosoft enrichit les possibilités de règles et de tris d'outlook.com

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here