LiquidMetal : Apple prolonge son contrat d'exclusivité

Est-ce qu’Apple intégrera un jour le fameux alliage de LiquidMetal à l’un de ses produits ? C’est toujours possible vu que la firme de Cupertino vient de prolonger son contrat d’exclusivité jusqu’en 2015.

Connu pour sa robustesse et son poids plume, le fameux alliage de LiquidMetal n’est pour le moment pas encore utilisé dans la fabrication des iPhone et iPad. Est-ce que cela sera le cas un jour ?

Si la réponse est pour le moment sans réponse, le fait qu’Apple prolonge son contrat d’exclusivité avec LiquidMetal laisse à penser que tout est encore possible pour que cela soit le cas, surtout que la firme de Cupertino a déposé de nombreux brevets allant dans le sens de l’utilisation de cet alliage dans ses appareils.

Alors qu’un contrat d’exclusivité existe depuis 2010, c’est un document de l’organisme américain de réglementation et de contrôle des marchés financiers (SEC) qui vient de révéler que le contrat d’exclusivité a été prolongé jusqu’en février 2015.

Pour rappel, cet alliage est ultraléger et flexible tout en étant 2,5 fois plus solide que le titane.

Apple prolonge son contrat avec LiquidMetal jusqu'en 2015
Apple prolonge son contrat avec LiquidMetal jusqu’en 2015

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentNSA : une première réforme ambigüe
Article suivantOne M8 Ace : HTC va dévoiler une version plus « light »

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here