Livraison par drone : Amazon choisit l’Inde

En raison d’une législation particulièrement contraignante aux États-Unis, Amazon préfère tester ses livraisons par drone en Inde.

Si les particuliers américains ont le droit de faire voler des drones en extérieur, la réglementation imposée par l’administration Fédérale de l’Aviation (FAA) oblige les professionnels à faire voler leurs engins que dans leurs locaux. Alors que cette loi était supposée s’assouplir d’ici fin 2015, la procédure pourrait s’avérer plus lente que prévu.

Cet obstacle légal pousse Amazon à envisager d’autres solutions. C’est ainsi que le géant de l’e-commerce aurait décidé d’effectuer ses essais à Bombay et Bangalore, des essais qui pourraient débuter dès le mois d’octobre.

Le choix de l’Inde n’est bien évidemment pas anodin. Ce pays ne dispose en effet d’aucune loi d’encadrement de l’usage de drones.

En agissant de la sorte, Amazon pourrait bien tenir son objectif de pouvoir proposer une solution de livraison par drone dans les cinq ans à venir. Mais si ce projet a tout l’air de pouvoir réussir sur le plan technique, encore faudra-t-il que les législations des pays acceptent la mise en place d’un tel service. Ce qui n’est actuellement pas le cas aux États-Unis ni en France d’ailleurs.

Amazon testera les livraisons par drone en Inde
Amazon testera les livraisons par drone en Inde

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPlayStation 4 : un succès phénoménal qui inquiète Sony
Article suivantUber : une API pour conquérir de nouveaux partenaires

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here