Livraison par drones : DHL coiffe tout le monde sur le poteau

Alors qu’Amazon et Google ont fait le buzz en évoquant l’avancée de leur projet de livraison par drones, DHL coiffe tout le monde au poteau en proposant des vols dès aujourd’hui vers une île allemande.

C’est ce vendredi 26 septembre que DHL inaugurera son premier vol commercial par drone en Europe, une liaison qui reliera l’Allemagne continentale à l’île Juist, une île de 16 km² qui compte 1 700 habitants. DHL : la livraison par drones volants vers une île allemande dès demain

Dans un premier temps, DHL assurera des livraisons de médicaments, puis passera à des livraisons quotidiennes lorsque les vols et ferrys ne seront pas disponibles dès le mois d’octobre.

Alors qu’Amazon et Google ont fait le buzz en évoquant l’avancée de leur projet de livraison par drones, DHL coiffe tout le monde au poteau en proposant cette première mise en application réelle, un programme qui est tout de même présenté comme étant encore un test. Il est d’ailleurs à souligner que les drones mettront entre 30 et 60 minutes pour faire l’aller-retour et qu’ils ne devront pas survoler les habitations.

Techniquement parlant, DHL ne précise pas de quel drone il s’agit, s’il s’agit d’un modèle standard ou d’un développement interne.
Une chose est certaine, ce premier test commercial réel est une grande avancée pour les livraisons par drones, car il permettra avant tout de valider la fiabilité et la sécurité d’un tel système.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentiPhone 6 : les couacs d’Apple
Article suivantARM annonce le microcontrôleur Cortex-M7

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here