Local Motors construit ses voitures par impression 3D

Est-ce que la voiture du futur sera imprimée en 3D ? C’est ce que pense Local Motors qui nous présente en images comment une voiture électrique se fabrique.

Local Motors est une entreprise américaine qui construit des voitures électriques. Leur particularité est qu’elles ne sont pas fabriquées d’une manière traditionnelle, mais imprimée en 3D.

Pour l’heure, l’opération nécessite 48 heures. Il est prévu, dès l’année prochaine, que ce temps soit ramené à 24 heures.

Conçue sur la base d’un modèle informatique comportant 49 éléments, cette voiture est en plus personnalisable par le client. Il peut adapter le modèle au grès de ses goûts et préférences.

Au final, la voiture électrique finale est un véhicule qui peut se déplacer à la vitesse maximale d’environ 40 km/h.

A terme, l’idée est de produire des voitures dans des « micro factories » (micro-usines) réparties un peu partout dans le monde. John B. Rogers, CEO de Local Motors, déclare à ce sujet : « Nous en sommes encore au stade expérimental, mais nous devrions commencer à produire des voitures à partir de 2016. […] Des micro factories devraient voir le jour partout dans le monde pour permettre d’imprimer et de finaliser ce genre de voitures. J’en prévois une centaine au cours des 10 prochaines années ».

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentHORNET : un nouveau réseau anonyme qui comble les lacunes de Tor
Article suivantLe passage à Windows 10

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here