L’Union européenne ne veut pas de TVA réduite pour les ebooks

La Cour de justice de l’Union européenne a été très claire, elle ne veut pas de taux TVA réduit.

Aux yeux de l’Union européenne, les ebooks sont des produits numériques et doivent être traités en tant que tels. C’est pour cette raison qu’ils sont affublés d’un taux TVA de 20%.

Histoire de ne placer sur un même pied égalitaire les versions papier et numérique, la France applique depuis le 1er janvier 2012 un taux TVA de 5,5% pour les livres numériques, en contradiction avec la décision européenne en la matière.

La Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) vient de remettre à l’ordre la France, mais aussi le Luxembourg qui agit de la même manière, en rendant son verdict qui condamne les deux pays à respecter la décision européenne, c’est-à-dire à différencier le taux TVA des éditions papier et numérique.

De fait, cette décision de la CJUE va bien évidemment provoquer une hausse des prix pour le consommateur.

Cette décision n’est bien évidemment pas du goût des éditeurs qui la considèrent comme discriminatoire vis-à-vis du numérique. Alors que les distributeurs, éditeurs et consommateurs semblent s’être accordés sur la question, l’Europe semble donc ralentir la progression du numérique.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentApple : des développeurs dans un laboratoire secret pour fignoler l’Apple Watch
Article suivantLes Google Play Services passent en version 7.0

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here