Mac OS X 10.9.3 Mavericks : une bêta disponible pour tous

La prochaine version d’OS X, la version 10.9.3 Mavericks, n’en est qu’au stade bêta. Pourtant, cette prochaine version est déjà disponible pour tous.

Jusqu’à maintenant, Apple restreignait l’accès aux versions bêta de ses développements uniquement aux personnes titulaires d’un compte développeur. Avec la version bêta de Mac OS X 10.9.3 Mavericks, Apple a changé son fusil d’épaule en décidant d’ouvrir son programme d’évaluation à tout le monde.

C’est par l’intermédiaire de son programme OS X Beta Seed que tous les volontaires peuvent s’inscrire gratuitement. S’il ne faut pas débourser le moindre euro, il faudra tout de même suivre la marche à suivre imposée par la firme de Cupertino.

Il s’agira tout d’abord de s’inscrire sur le site, d’y accepter un contrat et un accord de non-divulgation, pour se voir proposer l’installation sur son Mac de l’outil « Beta Access Utility ». Grâce à lui, il vous sera alors possible d’accéder à une partie jusque-là bloquée du Mac App Store, une zone où il sera possible de récupérer Mac OS X 10.9.3 Mavericks.

Il faut tout de même encore conseiller aux simples curieux de s’abstenir, les versions bêta étant par définition instables. Si une sauvegarde préalable de toutes les données est vivement conseillée, il faut aussi être conscient qu’Apple se réserve le droit de vous interroger/surveiller au sujet de cette nouvelle version de son système d’exploitation.

Apple ouvre plus largement le bêta-test lié à OS X
Apple ouvre plus largement le bêta-test lié à OS X

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMonaco Telecom : à 55% en main de Xavier Niel
Article suivantMicrosoft : Windows 8.x devrait retrouver son bouton « Démarrer » cet automne

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here