Mandela.is : le réseau social Nelson Mandela

Si l’ancien président Nelson Mandela a déjà donné son nom à des rues, des places, des avenues, des fondations ou encore des fan-clubs, il possède dorénavant un réseau social à son nom.

Alors que l’ancien président sud-africain, aujourd’hui âgé de 95 ans, est toujours hospitalisé dans un état grave, son message antiapartheid continue à être véhiculé dans le monde. Dans ce sens, deux de ses petits-enfants ont créé la plateforme mandela.is, un réseau social où les visiteurs sont appelés « citoyens ».

Le but de ce nième réseau social est de se nourrir de l’inspiration fournie par Nelson Mandela. C’est pour cette raison que le site permet de laisser des messages, poster des photos ou partager des pensées uniquement dans le but d’étendre l’aura du héros de la lutte antiapartheid.

Alors que le site n’est qu’à une version provisoire, bizarrement hébergé en Islande, ce sont déjà plusieurs milliers de « citoyens » qui s’y sont enregistrés, certains étant déjà très actifs.

À l’instar des autres plateformes, les fondateurs de mandela.is espèrent que leur site rencontrera suffisamment de succès pour pouvoir financer la fondation Africa Rising.

Finalement, même si les idées de Nelson Mandela ont toujours été pures et sincères, tout ce qui porte son nom ne l’est pas forcément. En effet dans le cas de mandela.is, le but est clairement de faire de l’argent, même si c’est soi-disant pour la bonne cause !

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentSony : comment transformer son smartphone en appareils photo de qualité ?
Article suivantRéseaux sociaux : sont-ils bons pour notre santé ?
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here