Sur un marché en recul, Lenovo reste de justesse le n° 1 des PC

Sur un marché des PC qui est toujours en recul, Lenovo reste de justesse le leader mondial. Le groupe chinois est talonné de près par HP.

Le marché des PC est toujours en recul selon les dernières estimations du cabinet IDC. Au cours du dernier trimestre, environ 68 millions de machines ont été vendues, toutes marques confondues. Selon ses statistiques, cela correspond à un recul de 3,9 % sur une année.

D’après les chiffres de Gartner, ce sont 68,9 millions d’unités qui ont été vendues durant les trois derniers mois. Par contre, le recul annuel serait de 5,7 %.

Cannibalisé par l’arrivée des smartphones et des tablettes, le marché des PC est toujours en crise. La situation globale ne semble visiblement pas s’améliorer avec des utilisateurs qui préfèrent de plus en plus des appareils mobiles.

Au niveau des constructeurs, Lenovo reste le leader mondial avec 20,9 % de part de marché. Le groupe chinois reste le n° 1 d’une courte longueur vu que HP le talonne avec 20,4 % de part de marché selon les chiffres de Gartner. L’écart est encore plus minime selon IDC. Il ne serait que de 0,1 %, 21,3 % contre 21,2 %.

Avec 14,7 % de part de marché selon Gartner et 15,8 % d’après IDC, Dell occupe la troisième place mondiale.

Tout comme le marché mondial des PC, Lenovo souffre du ralentissement des ventes, surtout sur son marché domestique. Par contre, HP et Dell tirent mieux leur épingle du jeu en ayant retrouvé la croissance.

Pour expliquer la situation du marché des PC, Mikako Kitagawa, analyste pour Gartner, évoque « deux problèmes fondamentaux » : « l’extension de la durée de vie des ordinateurs causée par un excès d’appareils chez les consommateurs, et une demande faible sur les marchés émergents ». Sur les marchés occidentaux matures, « la majorité des consommateurs possède, et utilise, au moins trois sortes d’appareils différents, parmi lesquels le PC n’a pas une haute priorité », a-t-elle ajouté. « Les consommateurs ne ressentent pas le besoin de changer de PC aussi souvent qu’avant. Certains pourraient même décider de ne plus jamais en changer. »

En soulignant le renouveau des gammes de produits, les possibilités offertes par les nouveaux processeurs et systèmes d’exploitation, Loren Loverde d’IDC perçoit « des améliorations sur le marché » en réponse aux efforts des fabricants.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here