Marcher par la seule force du cerveau : un pas de géant pour tous les paralysés

Voir un homme paralysé par la seule force de son cerveau est une prouesse incroyable, c’est surtout un grand pas en avant pour toutes les personnes qui sont dans le même cas.

Voir marcher un jeune homme paralysé depuis cinq ans suite à un accident de moto est une prouesse tant médicale que technologique. Voir marcher cet homme par la seule pensée de son cerveau, soutenu par un harnais, est un spectacle lent et pataud.

Mais pour tous les handicapés qui sont dans le même cas que lui, le plus important est ailleurs : il marche !

Eh oui, marcher est le plus puissant symbole de l’indépendance. Un handicapé s’en rend compte souvent très vite, ce qui provoque souvent des idées de vouloir en finir d’une telle vie.

Mais la vue de cet homme utilisant toute sa volonté pour réapprendre à marcher est une véritable émotion, car elle signifie que tout espoir n’est pas perdu. En fait, de leur point de vue, il s’agit d’une fantastique avancée pour l’humanité.

Alors que l’on pourrait se poser la question de savoir si de tels projets sont utiles, leur réponse est sans conteste : OUI !

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentVisible Human Project : plus de 5000 tranches d’une femme décédée pour créer un humain virtuel
Article suivantAbus de position dominante : les États-Unis s’intéressent aussi au cas Google

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here