La marque Nokia compte bien revenir… en 2017 ?

Plus aucun nouveau smartphone ne va aborder la marque Nokia maintenant que Microsoft est passée aux Microsoft Lumia. Cela n’empêche pas la marque finlandaise d’imaginer un retour en 2017.

Le groupe finlandais a tourné une page de son histoire en vendant sa division mobile à Microsoft. Alors que la marque restera affichée sur les feature phones, c’est-à-dire sur la gamme Asha, elle a désormais disparu des nouveaux smartphones vu que la gamme Lumia vient d’adopter l’appellation Microsoft Lumia. Est-ce à dire que Nokia a totalement abandonné le marché de la mobilité ? Pas du tout !

Alors que la firme finlandaise est désormais rebaptisée Nokia Technologies, son PDG, Ramzi Haidamus, explique dans un document les différentes options de croissance qui se présentent à sa société. Comme attendu, la marque va poursuivre la commercialisation de ses solutions mobiles, la cartographie par exemple avec son application Here. L’autre cheval de bataille de Nokia sera la monétisation de ses nombreux brevets.

photo-2-nokia

Alors que pas moins de 914 familles de brevets ont été déposées par Nokia pour la seule année 2013, la marque finlandaise en totalise plus de 10 000, des technologies d’ores et déjà monétisées avec Qualcomm, Huawei, BlackBerry, ViewSonic, HTC et Apple, ou encore Samsung. De fait, Nokia a conclu des accords avec 8 des 15 plus gros fabricants de smartphones dans le monde.

Mais comme l’explique Ramzi Haidamus, « à partir du quatrième trimestre 2016 », Nokia sera de nouveau en mesure d’utiliser sa marque sur des smartphones. L’idée actuelle ne serait pas forcément de redévelopper une division mobile, mais plutôt de monétiser sa marque auprès d’autres constructeurs.

Des smartphones Nokia qui ne seraient pas fabriqués par Nokia semblent une idée un peu folle, mais pas tant que ça. Par exemple, si HTC n’arrive pas à se redresser, que sa marque affecterait son image, il serait possible de produire des appareils, moyennant rémunération, sous le nom Nokia. Ces appareils devraient bien évidemment posséder un certain niveau de design et de finition proche de l’ADN de la marque finlandaise.

Pour se convaincre que cette stratégie peut fonctionner, il suffit de regarder la marque Nexus de Google. Le géant du net de fabrique pas d’appareil, ce sont bien des constructeurs qui monétise le droit d’utiliser la marque.

De fait, pour autant que cette idée de Ramzi Haidamus se concrétise en 2017, cela signifie aussi que rien n’empêcherait non plus la sortie d’un smartphone Android affublé de la marque Nokia.

Plus large encore, l’idée du PDG de Nokia n’est pas forcément de se cantonner aux smartphones, mais d’appliquer exactement cette stratégie à d’autres secteurs, comme la télévision, les PC portables, les objets connectés, les équipements réseaux, la VoD, les lecteurs multimédias et pourquoi pas les boitiers TV. Un message publié sur Twitter laisse d’ailleurs présager qu’une annonce allant dans ce sens pourrait être prochainement faite.

photo-nokia-tweet

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentiOS 8.1.1 : correction de bugs et amélioration des performances
Article suivantApple peut faire ou défaire un fournisseur

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here