Mars : 11e anniversaire d’Opportunity

C’est dimanche dernier que le rover Opportunity a célébré son 11e anniversaire de présence sur Mars.

Lorsque le rover américain Opportunity a atterri sur Mars le 25 janvier 2004, l’Agence spatiale américaine (NASA) ne lui donnait qu’une espérance de vie de trois mois sur la planète rouge. Dimanche dernier, le 25 janvier 2015, le robot a donc célébré son 11e anniversaire de présence sur la planète.

En 11 ans, Opportunity est le robot qui a le plus voyagé en parcourant environ 42 kilomètres.

Dans le but de célébrer dignement cet anniversaire, la NASA a positionné le rover Opportunity au sommet de Cape Tribulation, un sommet qui culmine à 135 mètres au-dessus du sol. De là, le robot a pu prendre un panorama magnifique qui montre à la fois le bord du cratère et l’étendue rocheuse de la planète.

Malgré un problème d’énergie et quelques problèmes techniques, le rover Opportunity continue de fonctionner. Pour pallier ses pertes de mémoire, ses quelques problèmes de communication et économiser son énergie, la NASA récupère chaque soir les données collectées dans la journée avant de l’endormir, bien évidemment pour exploiter au maximum les données récoltées par le robot.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentSamsung prévoirait aussi des accessoires pour le Galaxy S6
Article suivantSamsung peine à corriger le bug qui affecte les SSD 840 Evo

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here