Mars : une lune en moins, mais un anneau en plus

Ce n’est pas pour tout de suite. Mais à terme, Mars va perdre une de ses lunes et se parer à la place d’un anneau.

Mars possède actuellement deux lunes, deux satellites naturels qui s’appellent Phobos et Déimos. Selon une étude parue dans Nature Geoscience, la planète rouge ne possédera à terme plus qu’une seule lune, Déimos, alors que Phobos se désintégrera pour former un anneau, tout comme les anneaux de Jupiter et Saturne.

Cette transformation n’est pas pour tout de suite vu qu’elle est estimée dans 20 à 40 millions d’années, mais elle va arriver. Pourquoi ? Simplement parce que Phobos d’approche gentiment de Mars.

Phobos est trop proche pour survivre

Selon les auteurs de l’étude, Phobos est un objet irrégulier d’une taille d’environ 22 kilomètres. Cette lune est située à seulement 6 000 kilomètres de la surface martienne, soit trop proche, pour survivre à long terme. Attirée par la force de gravitation de la planète, la petite lune s’en rapproche inexorablement.

Un beau jour, trop proche, les éléments les plus fragiles se disloqueront, ce qui donnera naissance à un anneau.

Selon les auteurs de cette étude, le jour où cela se produira, la transformation sera rapide, quelques jours, au maximum quelques semaines. La lune se brisera en de nombreux morceaux, les plus gros s’écraseront sur Mars alors que les plus petits formeront créeront, au fil du temps, un anneau autour de la planète. Ils prévoient que la densité de cet anneau sera semblable à celle des anneaux de Saturne.

Qu’en est-il de notre Lune ?

Est-ce que l’avenir de notre Lune est aussi de se transformer en un anneau autour de notre planète ? A priori pas du tout. La tendance actuelle est que notre satellite naturel s’éloigne de la Terre, ce qui signifie qu’un tel scénario n’est pas probable pour le moment. Par contre, cela signifierait aussi que ce couple pourrait disparaitre un jour, lorsqu’elle se sera trop éloignée de nous. Mais ce n’est pas avant des millions d’années.

La spirale dans laquelle est entraînée Phobos, autour de Mars, finira par "tuer" ce satellite.
La spirale dans laquelle est entraînée Phobos, autour de Mars, finira par « tuer » ce satellite.
Phobos, une petite lune.
Phobos, une petite lune.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentWindows 10 Mobile : Microsoft fait de la pub pour son Windows Store avec l’appli AppComparison
Article suivantBouygues Telecom annonce la VoLTE, des appels via le réseau 4G

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here