En matière de référencement, Google va favoriser les sites optimisés pour les mobiles

En matière de référencement, les règles vont changer, c’est ce que Google vient d’annoncer. À partir du mois de mai, les sites optimisés pour les mobiles seront favorisés par la nouvelle version de l’algorithme du moteur de recherche. Concrètement, le critère SEO « mobile-friendly » aura un poids plus important.

Ce favoritisme envers la mobilité n’est pas une surprise. En effet, depuis de nombreux mois, Google insiste sur l’adaptation des sites aux appareils mobiles. Par exemple, depuis l’automne 2014, la version mobile de son moteur de recherche affiche des avertissements aux mobinautes pour leur indiquer les éventuelles incompatibilités d’un site par rapport à leur smartphone ou tablette. Cette décision n’est donc que la continuation de cette volonté de mettre en avant les versions mobiles, ce qui est d’autant plus compréhensible que le surf mobile devient de plus en plus prépondérant dans le monde.

Google précise que, à l’opposé, il n’y aura pas de pénalité de référencement pour les sites non optimisés. Mais comme les sites « mobile-friendly » progresseront automatiquement, ceux qui ne le sont pas reculeront tout aussi automatiquement.

Qu’est-ce qu’un site « mobile-friendly » ?

Google a déjà lancé plusieurs campagnes de sensibilisation à destination des webmasters pour qu’ils rendent « mobile-friendly » leurs sites. En clair, le géant du web prend en compte plusieurs critères pour déterminer si un site est optimisé pour les mobiles ou pas. Par exemple, il doit être responsive design, ce qui signifie qu’il doit proposer la même expérience à l’internaute peu importe la plateforme qu’il utilise pour surfer.

Plutôt que d’utiliser des technologies propriétaires, des plug-ins tels que Flash Player par exemple, un site ne devrait utiliser que du code HTML, CSS et JavaScript. Il est aussi supposé que la police de caractères soit suffisamment lisible, sans zoomer, quelle que soit la taille de l’écran, sans oublier des liens suffisamment espacés pour éviter des clics inopportuns.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentSony met la pression sur les prix de la réalité virtuelle
Article suivantÊtes-vous prêt à découvrir les nouveautés d’Apple ?

Après mes études de journalisme, me retrouver à écrire sur des faits divers sans importance m’a déprimé. Lorsqu’un ami m’a emmené me changer les idées au salon Connect It de Paris, cela m’a fait tilt ! Découvrir les technologies d’aujourd’hui que tout le monde pourra utiliser demain… m’a donné une nouvelle inspiration.

Par les amis de mes amis qui son mon avis, on m’a filament proposé d’écrire des articles sur le high-tech. Dire ce qui m’intéresse le plus ? Difficile à dire. Cela va si vite, les possibilités sont si énormes. Une chose est en tout cas sûre : cela me passionne !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here