MB Chronowing : HP va lancer sa première smartwatch

Ce sera le 7 novembre prochain que HP va lancer sa MB Chronowing, la première montre connectée de la marque.

Alors que pratiquement tout le monde se lance dans les objets connectés, HP ne pouvait pas rester plus longtemps à la traine. C’est ainsi que le fabricant de PC et d’imprimantes s’est associé au designer Michael Bastian pour concevoir la MB Chronowing, une montre connectée.

À la différence des modèles concurrents qui sont bardés de capteurs et de fonctionnalités, la MB Chronowing est avant tout une véritable montre qui indique l’heure, un modèle classique, rond, élégant, sobre.

Ensuite, la MB Chronowing est capable d’afficher des notifications, la météo ou la Bourse, mais sans possibilité de réponse par écran tactile ou parole, ni capteur photo ou autres. L’approche voulue par HP et Michael Bastian est donc radicalement différente.

Cette absence de fonctionnalités dites intelligentes perturbera peut-être certains utilisateurs intéressés, mais le fait que cette MB Chronowing dispose d’une autonomie de pratiquement une semaine justement en raison de l’absence de ces fonctionnalités, la question qu’il faut se poser est de savoir si elles sont toutes aussi utiles que les fabricants veulent nous le faire croire.

On sait d’ores et déjà que cette MB Chronowing sera commercialisée aux États-Unis au prix de 349 dollars, à partir du 7 novembre prochain.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentG-Code : l’étonnant concept SUV de Mercedes
Article suivantL’Apple Watch a été plus compliquée à concevoir que l’iPhone

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here