Mega : le grand jour pour samedi 19 janvier 2013

Si tout se passe bien, et cela a l’air en bonne voie, c’est demain, samedi 19 janvier 2013, que le site Mega ouvrira, une année jour pour jour après la fermeture de son défunt prédécesseur MegaUpload.

C’est par une série de tweets que Kim Dotcom entretient le buzz autour de l’ouverture de son prochain projet, le site Mega, sa nouvelle plateforme de partage de fichiers qui va succéder à MegaUpload, son précédent site qui avait été fermé le 19 janvier 2012 par la justice américaine.

C’est par ces messages postés sur Twitter qu’on apprend aussi que chaque utilisateur disposera gratuitement d’un espace de 50 Go de stockage.

Étant le successeur de MegaUpload, Kim Dotcom déclare également vouloir restituer le statut Premium des utilisateurs du défunt site sur Mega, mais que cela ne serait pas pour tout de suite, comme le fait que les utilisateurs de MegaUpload puissent transférer leurs données personnelles du défunt site vers le nouveau. C’est dans ce sens que le fondateur collabore avec l’Electronic Frontier Fondation vis-à-vis de la justice, mais sans garantie pour le moment.

Alors, est-ce que Mega aura autant de succès que MegaUpload ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentApple : retour de manivelle à force de vouloir breveter tout et n’importe quoi !
Article suivantFree Mobile : plainte pour « pratique commerciale abusive »

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here