MegaChat arrive… par petits bouts

Kim Dotcom avait annoncé la prochaine disponibilité de MegaChat. Ce service est désormais disponible, enfin le premier bout.

C’est en fin d’année dernière que l’emblématique Kim Dotcom avait annoncé la prochaine sortie de MegaChat, une alternative sécurisée à Skype. Il avait notamment annoncé l’organisation d’une bêta pour une sélection d’invités.

Au final, ce nouveau service est ouvert à tout le monde, depuis aujourd’hui. Mais attention, tout n’est pas encore fini, donc pas encore disponible. En effet, la totalité du service et des fonctionnalités vont être proposées petit bout par petit bout.

Pour le moment, dans la phase qui a démarré aujourd’hui, seuls les appels audio et vidéo sont disponibles. Dans un tweet, Kim Dotcom promet que la messagerie texte et le partage d’écran « suivront prochainement ».

Cette disponibilité partielle n’empêche pas l’utilisateur de découvrir l’interface de MegaChat. En fait, ce service n’est pas indépendant, il est intégré au client web de Mega, le service de stockage en ligne. Plus précisément, MegaChat est intégré à la future version de Mega.

Sous les onglets Drive, Shared et Contacts existants, un nouvel onglet communication fait son apparition. C’est par ce biais que l’on a connaissance de la présence de ses amis et que l’on peut démarrer une communication. Du point de vue fonctionnel, MegaChat est tout ce qu’il a de plus banal, hormis le chiffrement de bout en bout au travers du navigateur internet.

Il est à noter que parallèlement à MegaChat, Mega lance la version bêta de son nouveau client web, une version qui n’apporte qu’une modeste refonte esthétique. On notera que cette version est accessible via son nouveau nom de domaine, mega.nz au lieu de mega.co.nz.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité