Mercedes Benz : la C63 AMG 2015 se dévoile en photos

Il faudra encore attendre jusqu’à la conférence de presse lors du Mondial de l’Automobile pour connaitre tous les détails de la C63 AMG 2015. D’ici là, la nouvelle version sportive de la Classe C se dévoile en photos.

L’attende de cette C63 AMG 2015 aura été longue, mais la nouvelle version de la version sportive de la Classe C fait finalement son apparition. Faisant très bien les choses, Mercedes Benz dévoile l’intégralité de sa gamme de lancements, à savoir une berline, un break, deux motorisations et une série limitée Edition One.

Alors que la physionomie de la C63 AMG 2015 demeure très classique, la différentiation se fait par un nouveau kit aérodynamique qui comprend un nouveau pare choc spoiler percé de grandes prises d’air, une calandre AMG à double barrettes et insert laqué noir, des bas de caisse spécifiques, un pare choc arrière avec deux évents et une jupe arrière intégrant un diffuseur encadré par 4 sorties d’échappement parallélépipédiques et un discret becquet de malle de coffre, mais aussi des ailes un peu plus volumineuses et une virgule sur les ailes avant qui permet à Mercedes Benz et AMG de signer cette berline très sportive.

Le modèle break est équipé à l’identique, hormis l’ajout de rails de toit en alu satiné.

L’habitacle reprend en grande partie le mobilier des autres versions de la gamme Classe C tout en y apportant sa propre touche sportivo luxueuse, ce qui comprend notamment des sièges sport intégraux habillés d’une sellerie spécifique, des pièces en alu satiné et des inserts en bois noir, laque noire ou fibre de carbone, un intérieur cossu qui ne dépaysera pas les possesseurs de Mercedes. À cela, il faut encore ajouter la planche de bord et son environnement, un agréable volant sport à grosse jante, un combiné porte instruments à deux fûts qui encadrent l’écran, des trois aérations centrales et la fameuse tablette fixe.

Consommation et pollution obligent, le V8 6.2 L a disparu pour laisser la place à un tout récent V8 4.0 L Biturbo, annoncé plus performant, qui dotera une version AMG standard de 475 ch pour un couple de 650 Nm, alors que la version S revendique pour sa part 510 ch pour un couple de 700 Nm, dans les deux cas avec la boîte BVA AMG Speedshift à 7 rapports avec commande par palettes au volant.

Alors que la nouvelle C63 AMG sera équipée de série avec des roues en 18 pouces, voire de 19 pouces, le modèle S sera plus sportif étant notamment doté d’un nouveau différentiel autobloquant à gestion électronique, d’un système de freinage renforcé avec des étriers plus imposants et des disques en céramique, d’une suspension pilotée Ride Control avec amortissement variable, des supports moteurs dynamiques.

La série limitée Edition One est une C63 AMG S équipée d’une belle dotation d’équipements en série, un modèle qui se singularise par une livrée gris graphite métallisé associée à quelques touches de rouge, quelques pièces noires ou chromées et des roues en alu en 19 pouces bicolores noires et rouges, avec un habitacle assorti jouant sur le noir et le rouge, mais qui remplace aussi les inserts boisés, en aluminium ou laque noir par des pièces en fibre de carbone.

Si le reste des spécifications sera fourni lors de la conférence de presse du constructeur lors du Mondial de l’Automobile de Paris, il est tout de même bon de noter l’absence de la version à transmission intégrale 4Matic.

mercedes-benz-Classe-C63-AMG.1

mercedes-benz-Classe-C63-AMG.4

mercedes-benz-Classe-C63-AMG.10

mercedes-benz-Classe-C63-AMG.11

mercedes-benz-Classe-C63-AMG.12

mercedes-benz-Classe-C63-AMG.13

mercedes-benz-Classe-C63-AMG.20

mercedes-benz-Classe-C63-AMG.24

mercedes-benz-Classe-C63-AMG.29

mercedes-benz-Classe-C63-AMG.30

mercedes-benz-Classe-C63-AMG.281

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPasseport : BlackBerry compte sur son smartphone carré
Article suivantSamsung se retire du marché européen des PC portables

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here