Messagerie électronique : les mystérieuses abréviations SMTP, POP et IMAP

Signification d’abréviations : « POP », « SMTP » et « IMAP ».

Lorsqu’on parle de messagerie électronique, on parle souvent de POP, SMTP, IMAP. De quoi s’agit-il ?

On n’est pas tous geek. Dès lors, lorsqu’on entend parler de POP, SMTP ou IMAP, on se retrouve vite perdu alors que la discussion parle pourtant simplement de messagerie électronique. En fait, ces trois abréviations décrivent des protocoles de communication pour l’échange de courrier électronique.

SMTP

SMTP est l’abréviation de « Simple Mail Transfer Protocol ». Il s’agit d’un protocole qui régule l’envoi des courriers électroniques.

Le protocole SMTP fonctionne grâce à de différentes commandes envoyées au serveur SMTP (via le port 25). Ces différentes commandes peuvent être « MAIL FROM: » suivie de l’adresse email de l’expéditeur, « RCPT TO: » suivie de l’adresse email du destinataire, ou encore la commande « DATA » qui contient le corps du message.

Il est à préciser que le corps du message peut contenir différents éléments de l’en-tête du message, par exemple les champs Date, Sujet, CC, BCC.

POP

POP est l’abréviation de « Internet Post Office Protocol ». En fait, POP est souvent le diminutif de POP3. Il s’agit du protocole qui permet de récupérer un email sur un serveur de messagerie.

Tout comme le protocole SMTP, le protocole POP fonctionne grâce à des commandes texte envoyées au serveur.

IMAP

IMAP est l’abréviation de « Internet Mail Access Protocol ». Le protocole IMAP est en fait une alternative à POP pour récupérer un email sur un serveur de messagerie.

À la différence de POP, IMAP permet de gérer plusieurs accès simultanés, de gérer plusieurs boîtes aux lettres, de trier le courrier selon plus de critères.

Il est à préciser que SMTP, POP et IMAP sont utilisés par les clients de messagerie, par exemple Outlook, pour envoyer/recevoir les emails sur votre ordinateur.

Votes
[Total : 2 votes en moyenne : 3.5]
PARTAGER
Article précédentAvec SideWiki commentez où vous voulez, directement dans votre navigateur
Article suivantInstallation de Windows XP en images
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here