Microblogging : Twitter envisage de mettre un compte suivi en tapinois

Dissimuler l’activité d’un utilisateur, pour qu’elle n’apparaisse plus dans l’écoulement d’actualité, une fonctionnalité pliée sur Facebook, or, elle était contumace sur le service de microblogage.

À l’heure actuelle, Twitter auditionne une option qui n’existe que depuis peu, a pour but masquer l’activité d’un compte sans avoir à l’effacer de la liste d’abonnements, ce qui est cité par le PGD de service Dick Costolo, tout au long d’une interview à bloomberg.

De ce fait, il est possible de trier les messages selon des critères éliminés par l’utilisateur, il favorisera donc la possibilité « … d’aller et venir de façon fluide entre les conversations publiques et privées » selon la même source.

Enfoncent les portes ouvertes, le mode de chuchotement, permettra ses utilisateurs de dévoiler les conversations publiques et les reprendre d’une façon plus discrète, et avec moins de véhémence.

Twitter : masquage d'activité et conversations privées en vue, pour plus de discrétion
Twitter : masquage d’activité et conversations privées en vue, pour plus de discrétion

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentSeulement 100 dollars de composant pour des Google Glass à 1 500 dollars !
Article suivantSnapchat : messagerie instantanée et appels vidéo éphémères en plus

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here