Microsoft : 10% de son personnel à la porte ?

On pense que Microsoft devrait annoncer ces prochains jours une importante restructuration, une mesure qui pourrait se traduire par le sacrifice de 10% de ses salariés.

Satya Nadella a beau être à la tête de Microsoft que depuis cinq mois, le nouvel homme fort de la firme de Redmond ne compte pas perdre de temps pour planter les graines de la prochaine croissance du groupe. C’est ainsi qu’il a déjà entrepris plusieurs mesures, comme rendre gratuit le système d’exploitation Windows Phone pour les téléphones intelligents et tablettes de moins de 9 pouces ou de proposer la suite bureautique Office sur l’iPad d’Apple alors qu’il s’agit de son ennemi juré. Ces initiatives ont d’ailleurs déjà permis au titre Microsoft de se redresser après 14 ans de morosité.

Alors que Microsoft doit présenter ses résultats du quatrième trimestre mardi prochain, tout le monde s’attend à l’annonce d’un important plan de restructuration de la firme de Redmond. Il faut dire que suite à la reprise de l’activité mobile de Nokia, c’est l’arrivée de 30 000 nouveaux collaborateurs qu’il faut digérer.

C’est ainsi que Microsoft pourrait sacrifier des milliers d’emplois pour alléger et recentrer ses activités, une mesure qui pourrait toucher jusqu’à 10% de ses effectifs dans le monde, soit plus de 10 000 personnes, c’est en tout cas ce qu’estime l’agence Bloomberg.

Cette mesure ne serait pas une réelle surprise alors que Microsoft annonce plus de 127 100 salariés en septembre dernier, auxquels il faut ajouter les 30 000 de Nokia, tout en ambitionnant de réduire ses dépenses de quelque 600 millions de dollars dans les 18 mois à venir. Dès lors, les coupes dans le personnel deviennent inéluctables !

Il est certain que cette réduction de personnel visera en priorité les doublons existant entre Microsoft et Nokia, mais que d’autres départements seront également touchés, notamment le marketing et l’ingénierie qui devront se réorganiser selon la nouvelle vision de Satya Nadella.

Il ne reste plus qu’à patienter pour connaitre les chiffes exactes de cette restructuration.

Microsoft se saigne
Microsoft se saigne

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentKindle Unlimited : Amazon envisage un accès illimité à ses 600 000 ebooks
Article suivantG3 Beat : LG sort une déclinaison low-cost de son G3

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here