Microsoft : plus de 5 800 emplois à la trappe ?

C’est cette semaine que Microsoft devrait annoncer une très importante réorganisation, une opération qui pourrait couter plus de postes d’emploi que lors de la précédente restructuration qui avait biffé 5 800 emplois.

Dans un courrier adressé à tous les employés, Satya Nadella, le PDG de Microsoft, a annoncé sa vision de la société, ses ambitions en matière de cloud, d’appareil, de système d’exploitation, de jeux et d’applications. Si l’espoir de venir concurrencer Google et Apple sur le mobile transparaissait entre les lignes, les sombres nuages de la restructuration ont simplement été évoqués par des promesses de « changement de culture » et de « remise en cause des traditions ».

Dans les faits, tout le monde s’attend à ce que Microsoft annonce cette semaine une importante restructuration, une opération qui pourrait voir la disparition de nombreux emplois.

Alors que Microsoft emploie actuellement plus de 127 000 collaborateurs, auxquels il faut ajouter les 30 000 salariés récupérés avec la reprise de la division GSM de Nokia, des domaines comme la division mobile, le marketing et le développement pourraient être les plus touchés.

Si la plus importante restructuration menée par Microsoft avait conduit à la disparition de 5 800 postes d’emploi en 2009, la mesure qui devrait être annoncée pourrait aller nettement plus loin. La question est donc de savoir combien de postes de travail vont passer à la trappe ?

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité